Talbot Lago T14 Coupé America 1958

voici le “baroud d’honneur” de Talbot avec ce Coupé America de 1958… Elle était exposée à Rétromobile de 2019.

Malgré sa victoire aux 24 Heures du Mans avec Louis Rosier en 1950, Talbot Lago ne se porte pas bien dans cet “après-guerre” et les ventes ne cessent de chuter de façon plus que préoccupante…

Anthony Lago tente bien de relancer la machine en sortant une nouvelle et presque moderne T26 GSL en 1953. Sa belle ligne, dessinée par Carlo Delaisse (styliste en chef de chez Letourneur & Marchand) ne suffit pas à compenser une conception d’avant-guerre et surtout un prix stratosphérique… En deux ans, seuls 15 exemplaires sont vendus, ce qui n’est pas viable!

C’est ainsi que l’infatigable Anthony Lago lance en 1955 la T14 LS (ou 2500 Sport) qui est presque un modèle réduit de sa “prédécesseuse” (empattement de 2,5 m)… Les premiers modèles avaient même une caisse en alu.

Son moteur 14 CV était un 4 cylindres de 2,5 Litres (2491 cc) avec un double arbre à cames latéral et deux carburateurs. Performant, il développe 120 Cv et monte à 180 km/h!

Mais toujours trop chères (et avec un moteur trop fragile), seules 54 autos se vendent avant que Talbot ne décide de l’anoblir avec un V8, d’origine BMW, en 1957. (Ce choix s’impose car la marque n’a plus les moyens de concevoir un nouveau moteur).

Elle a l’ambition, pour relancer les ventes, de s’attaquer au marché américain et s’appelle donc “Coupé America”. Ce V8 de 2,5 Litres est celui qui équipait le roadster BMW 507… et l’auto, forte de ses 138 Cv, peut atteindre les 200 km/h! Toujours pour essayer de séduire une nouvelle clientèle, la conduite passe même, pour la première fois chez Talbot, à gauche.

Encore plus chère, elle ne se vend qu’à 12 exemplaires et Anthony Lago est obligé d’accepter la proposition d’Henri Pigozzi, président de Simca de racheter Talbot (malheureusement, c’est plus l’usine de Suresnes qui l’intéresse que de relancer la marque). Les dernières caisses seront néanmoins équipées de l’anémique V8 maison (celui des Simca Vedette). Fin…! 

Le modèle présenté ici (châssis 140069B) est une des toutes dernières T14 Coupé America.

Avec son moteur V8 BMW, elle est sortie d’usine en 1958.

Bien que restaurée, elle n’aurait que 9000 Km d’origine. 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.