Salmson 8 cylindres

Salmson 8cyl 1si les cyclecars salmson brillaient en compétition,mais la concurrence était de plus en plus vive, surtout celle de son “meilleur ennemi”, Amilcar (C6) qui opposait un 6 cylindres aux 4 cylindres de la SMS.

Donc, en 1927, Emile Petit crée un 8 cylindres de 1100 cm3 en accouplant deux 4 cylindres., montés sur un carter en alu, l’allumage se faisant par des magnétos Salmson de type aviation.

Le moteur est alimenté par 2 carbus Cozette et 2 compresseurs de la même marque. Ce moteur développe entre 140 et 170 cv (selon le choix des compresseurs).

Malheureusement, le départ d’Emile Petit déstabilise le service course et ce moteur ne sera pas poussé et exploité à sa juste valeur, même si on le voit encore sur des circuits dans les années ’30!

Sans moyens, 3 auront été construits entre 1927 et 1928, les n° de série N° 441; 442 et 443

Peut-être aurait-il pu taquiner les Bugatti 8 cylindres contemporaines…

Quel bonheur, donc, d’en rencontrer un sur les stand de l’Amicale Salmson lors du VRM 2015 (Montlhéry).

Elle sortait tout juste de restauration pour l’occasion. Peut-être pourra-t-elle rouler sur le circuit à la prochaine édition… 🙂

Photos prises à Montlhéry (VRM 2015):

Salmson 8cyl 3 Salmson 8cyl 4 Salmson 8cyl 5 Salmson 8cyl 6 Salmson 8cyl 8 Salmson 8cyl 10
voici une 8 cylindres photographiée à Montlhéry en 1927
Salmson 8cyl 11

et le reste de l’article dans ” Salmson : La belle mécanique française ”
Salmson 8cyl 12 Salmson 8cyl 13 Salmson 8cyl 14

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.