Packard 645 “Dual Cowl Phaeton” Dietrich de 1929

Les Packard “Eight” (dans toutes ses variantes, Eight, Light Eight, Standard Eight, Eight DeLuxe, Super Eight, Super Eight Deluxe, Custom Eight…), pour faire simple, succèdent aux 12 cylindres “Twin Six”. (La marque s’est toujours positionnée sur le haut-de-gamme et les voitures de luxe.)

 

Elles sont déclinées en “séries”, sur 3 périodes :

 

 

  • 1924-1931 pour les “séries” de 1 à 8 (1929 voit même l’arrêt des 6 cylindres et la marque ne commercialise plus que des 8 cylindres)
    • les moteurs 8 cylindres en ligne commencent avec un 5,8 L pour 85 ch (soupapes latérales, avec boîte de vitesses à trois rapports, et déjà des freins aux 4 roues) puis un 6,3 L pour 109 ch (150 cv pour les Super Eight).
  • 1932-1941 pour les “série” de 9 à 17 (je crois) avec l’arrivée du modèle “120” d’entrée de gamme (pour Packad!) et le retour d’un 12 cylindres (V12 de 7292cc, 160cv à 3200t/mn) avec les “séries 10”
    • les moteurs passent à 5,2 L pour 120 ch (puis 130 ch en 1935) et la calandre évoluera (elle sera en partie peinte et non plus complètement chromée)
  • 1948-1951

Les “Eight” étaient en concurrence avec les Cadillac, Pierce-Arrow, et Duesenberg… tant que ces dernières étaient encore fabriquées…!

Celle présentée ici, vue à Rétromobile 2018, est une “série 6” (645) de 1929 avec le moteur 6,3 litres (385 ci) et le plus grand châssis d’un empattement de 3,7 m (145 pouces).

Elle porte les n° de châssis: 174323, et n° moteur: 174461A.

Sa carrosserie est due à Dietrich (et porte le n° 373). Il s’agit d’un gros Torpédo 7 places (ou Tourer ou, pour lui donner son appellation américaine, “Dual Cowl Phaeton”)

Elle a été vendue neuve en juin 1929 chez Packard Bridgeport Motors et n’a connu que 7 propriétaires! La carrosserie n’a jamais été restaurée et elle présente une très belle patine.

Elle est truffée de plein d’accessoires d’époque que je vous laisse admirer… 😉

 

Maintenant, si vous voulez en savoir plus, c’est facile: “Ask the man who owns one”…! (demande à celui qui en possède une) 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.