Mathis “modèle P” 1922 Torpédo

voici un jolie petite Mathis 6 HP type P de 1922 qui a tout d’une grande…

Elle était présentée au 1er Auto-Moto de Metz (2018)

En effet, voici comment le modèle a été présenté en 1921: “Le Cyclecar Mathis n’a du cyclecar que le nom, le poids et le prix “…

 

 

En fait, elle a été présentée dans la catégorie Cyclecars pour profiter de sa fiscalité avantageuse.

Mais, malgré sa faible motorisation (4 cylindres de 760 cc de 55×80 mm sur 3 paliers pour une puissance de 10 cv), elle atteint une vitesse de 60 km/h pour une consommation en dessous des 5L/100 et se comporte comme une grande grâce à son poids plume (“le poids, voilà l’ennemi!”, principe cher à Emile Mathis), son châssis fermé, ses 4 ressorts elliptiques, sa boite à 4 vitesses, son équipement électrique complet, sa robustesse et… son exceptionnelle qualité de fabrication!

(la publicité ci-contre est plus récente que la voiture présentée puisqu’elle date de 1932)

Pour rappel, le 28 mai 1922, l’A.C.O. organise le 3ème Grand Prix de consommation sur le circuit du Mans. En classe 1100, c’est le cyclecar Mathis qui emporte la victoire avec 2,378 litres/100km !

Pour arriver à une telle qualité de fabrication, il faut rappeler que les usines Mathis (90000 m² à Strasbourg) fabriquaient tout depuis les pièces de fonderie jusqu’à la carrosserie.

Ce sera le quatrième constructeur français à cette époque (derrière Citroën, Renault et Peugeot)!

 

 

 

Ce Torpédo 4 places est amusant avec ses 2 portes (une à l’avant côté passager et une à l’arrière de l’autre côté, rigidité et faible poids obligent…) et sent bon le sérieux… 🙂

(photo trouvée sur: http://www.mathis-auto.com/)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.