Lorraine Dietrich 16,5L de 1909

voici celle que l’on commence à voir partout sur le net.

Cette Lorraine Dietrich de 1909 (présentée par erreur en tant que De Dietrich et franco-allemande alors que les voitures de la marque ne sont plus que françaises et sous le nom de Lorraine Dietrich depuis 1905, le Baron De Dietrich ayant “jeté l’éponge” et la rupture entre lui et les De Turckheim étant plus que consommée…!)

Il n’en demeure pas moins que cette 16.5 litres (!) de 4 cylindres rappelle bien le passé sportif de la marque et les dérives dues à une réglementation mal adaptée (un moteur énorme dont le poids est compensé par un châssis, souvent de série, le plus léger possible pour ne pas dépasser le poids limite).

Imaginez la dextérité l’investissement personnel que devait demander le pilotage d’une telle auto avec sa puissance et son couple “camionesque” (cylindrée oblige) qui entraîne la voiture par chaîne et avec un châssis à la tenue de route aléatoire, sans freins à l’avant…!

Cette voiture semble être une reconstruction (chantier sur 10 ans!) et j’avoue ne pas en savoir plus, si ce n’est qu’elle sera présente cet été à la course de cote du Chateau Impney en catégorie “Edwardian”.

Voici les photos que j’ai pu trouver sur internet:

et en plus, elle marche… 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.