Jean-Pierre Wimille en B3-6 à la course de Monté-Carlo 1931

les Lorraine b3-6 étaient déjà bien connues en 1931, notamment pour leurs victoires aux 24h du Mans, bien qu’elles n’aient plus participé depuis 1926…

On aurait pu imaginer qu’elles étaient dépassées en 1931 mais il n’en était rien puisque c’est la voiture qu’a choisie un jeune pilote alors inconnu, Jean-Pierre Wimille, pour participer à la course de Monté Carlo en 1931. Il avait 22 ans!

Grand bien lui a pris puisque ses compétences de pilotes (l’histoire le confirmera…) alliées aux qualités de son auto (fiabilité, tenue de route, freinage…) lui on permis de terminer deuxième, à quelques secondes de l’Invicta  victorieuse (de Donald Healey) !

(il ne fut pas le seul puisque Blaivie finira 7° au volant d’une B3-6, lui aussi)

Cette voiture existe-t-elle toujours? Je ne sais qui l’a carrossée mais elle a fière allure avec son par-brise incliné! 🙂

J.P. Wimille deviendra la star incontestée des 24h du Mans à partir de 1937 (Bugatti) et pilotera pour Alfa Roméo après guerre. Il se tue lors du Grand Prix de Buenos Aires en 1949.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.