Hotchkiss Monceau 1954 (bis)

Après l’avoir vue en “statique” à Rétromobile (2014), j’ai pu voir cette belle (et unique) Hotchkiss Monceau de 1954 rouler lors du passage du Rallye des Clubs de Marque à Epinal (2017).  🙂

Même si le terme de vieux est un peu exagéré, on n’est pas loin de la vérité. La voiture repose, en effet, sur le châssis de la Hotchkiss Anjou 20cv, lourd mais robuste.

Il est conçu pour une propulsion. Les roues avant sont indépendantes et les suspensions sont confiées à des ressorts hélicoïdaux.

Le moteur fait objet de plus d’attention. On reprend le 6 cylindres de 3.5 litres que l’on retravaille. Une culasse en alliage léger est apposée dessus et des carburateurs Solex se chargent de l’alimentation. Le collecteur est revu lui aussi. Au total la mécanique gagne une dizaine de chevaux pour se fixer à 135 ch.

An niveau de la carrosserie, le changement est plus important.

Déjà, Hotchkiss, qui avait toujours carrossée elle-même ses productions,  fait appel ici à Henri Chapron.

Le dessin, signé Carlo Delaisse est plutôt élégant, mêlant la forme massive qui sied à des voitures de cette gamme avec une certaine modernité. La calandre s’étire sur les côtés et elle est presque agressive!

 

Vidéo:

[themoneytizer id=”4805-10″]

 

Vous pouvez mettre une (bonne) note à cet article 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.