évolution des calandres de Lorraine Dietrich 1911/1928

voici un petit amusement pour montrer l’évolution des calandres de Lorraine Dietrich… On peut constater que, bien qu’elle s’arrondisse dans la forme, elle garde le “décroché” dans le dessin de l’intérieur (et qui est caractéristique des B3/6…)  🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.