Elgé ou “Maleyre & Cie”

Elgé à côté d'une Motobloc 1926 (Copier)il n’y a pas eu que Motobloc qui a fabriqué des automobiles à Bordeaux, il y a eu aussi des “petits constructeurs” qui, même si leur carrière fut courte, ont fabriqué des voitures intéressantes.

C’est le cas de Roger-Louis Maleyre qui, en plus d’un atelier de mécanique ( 118, rue Malbec à Bordeaux), était carrossier.

Il fut l’un des premiers à s’intéresser à l’aérodynamisme  d’une part et au gain de poids d’autre part. Elgé (Copier)Il créera donc des carrosseries très légères de type avion  (en bois entoilé), de forme très aérodynamique en fuseau. Après avoir carrossé une quinzaine de Bugatti, il construira ses propres automobiles (montées sur des chassis surbaissés, les “conduites intérieurs” ne dépassent pas 1.28m de haut avec des moteurs C.I.M.) sous la marque Elgé (un trentaine seront construites).

Elgé 2 (Copier)

(ces 3 photos viennent de ce livre: )

et voici les Bugatti “Maleyre” (photos trouvées sur internet); le châssis n’est pas modifié):

image05image04 type 30 image03 (1) image03

Quant à cette Ford T, elle s’en inspire mais je ne pense pas qu’elle soit carrossée pat Maleyre:

photo ford t (Copier)

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.