D’Yrsan type DS de 1925

c’est à Epoqu’Auto de cette année que j’ai découvert cette belle (et rare) D’Yrsan…

D’yrsan était une de ces marques de cyclecar, créée par Raymond Siran de Cavanac (ancien de chez Sandford) en 1923 (jusqu’en 1930).

Il utilisait, lui aussi, le fameux moteur “Ruby” en suivant leur évolution…

Là où la marque se démarque, c’est dans:

-ses suspensions sur roues indépendantes, ce qui lui confère une excellente tenue de route,

-ses roues démontables et interchangeables (y compris la roue arrière, car ce sont des tricyclecar). Pour cela, les roulements s’enlèvent avec la roue

-freinage intégral. Des freins à câbles sur les roues avant actionnés par une pédale et un frein (à main), non pas sur la roue mais sur l’axe qui porte la couronne du couple conique et le pignon de chaîne.

-l’amortissement arrière qui lui procure un réel confort… (il ne faut pas oublier que sur un tricycle, quand une bosse passe entre les roues avant, la roue arrière ne l’évite pas… 🙂 )

 

 

 

Celle présentée ici est un type DS (il y a eu plusieurs types, des premiers A aux plus sportifs “Très Sport”, TS), moteur “Ruby” culbuté de 972cc, il peut atteindre 100 km/h.

 

 

 

 

voici une photo avec sa capote et une autre avec une carrosserie “aile d’avion”

Enfin, une D’Yrsan participa à de nombreuses compétitions (pilotés par Siran lui-même et son pilote Krebs) jusqu’aux 24h du Mans en 1929 avec les pioltes Henry Lachner et Trillaud sur un type Sport à 4 roues (mais elle abandonna au 24° tours sur casse moteur).

C’est un beau baroud d’honneur… 😉

 

 

Et juste à côté, il y avait une très belle Morgan Sport de 1923 🙂 :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.