Delage Type M de 1909

DSCF4721c’est encore à Reims que j’ai découvert ce double Phaeton Delage Type M de 1909.

Il sortait de restauration…

Cette Delage permet de se replonger dans l’histoire de la marque et de se rappeler que la marque, bien que Louis Delâge ait toujours été très exigeant sur la qualité de construction, n’a pas toujours fabriqué ses châssis et ses moteurs…

Avant la première guerre, bien qu’à vocation populaire pour les premiers modèles, les Delage brillaient par le soin apporté à leur construction et leur qualité.

Ceci les rendait, en plus de leur fiabilité, particulièrement silencieuses, ce qui finira par donner le slogan:« Silencieuse, elle passe : c’est une Delage ».

Elle utilisait alors des châssis Malicet et Blin, des moteurs Chapuis-Dormier ou De Dion-Bouton ou Ballot…

DSCF4719 DSCF4719 (2)

La Type M (1909-1910) symbolise la volonté de monter en gamme

et marque un tournant puisque, si les séries 1 ont des moteurs 8 CV Chapuis-Dormier (4 cylindres de 1328 ou 1436 cc pour une puissance de 12,5 ou 14 Cv), les séries 2 ont des moteurs 8 CV De Dion-Bouton (4 cylindres de 1365 cc pour 13.5 cv réels); la série 3, quant à elle, inaugure un moteur 100% Delage de 9 Cv (4 cylindres, 1590 cc pour 16.5 cv réels)…!

Il y aura même une série 3b  de 11 Cv (4 cylindres, 1843 cc, 21 cv réels) toujours Delage.

DSCF4724 DSCF4723 DSCF4722 DSCF4718 DSCF4717 DSCF4716 DSCF4720

Delage Type M de 1909
5 (100%) 1 vote[s]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.