Delage D8S Coach par Chapron de 1932

Les Delage D8 font partie du club fermé des voitures les plus mythiques, luxueuses et performantes de l’entre-deux-guerre.

La Delage D8, 23 Cv, 8 cylindres en ligne de 4061 cc (102 cv à 3500 trs/mn, du couple et du silence) avait, pour concurrentes, des Hispano Suiza H6 ou Bugatti 57 (ou 49)…, excusez du peu!

 

Pour ma part, j’ai une nette préférence pour les modèles d’avant le rachat par Delahaye, c’est à dire avant 1936 (je trouve la calandre, plus droite, beaucoup plus belle et les carrosseries plus sobres et chic…)

Cette Delage D8 S (sport, châssis court et surbaissée, moteur plus puissant) de 1932 fait partie de cette catégorie et je suis complètement fan de cette carrosserie Coach par Chapron d’un équilibre parfait!

C’est le châssis n°36019 (moteur n°22) et elle a été vendue (274160€) par Artcurial lors du dernier Rétromobile (2018)

Admirez le pare-brise qui épouse la forme du capot en bas et à angle vif sur le dessus, qui contraste avec l’arrondi de l’arrière! Pas besoin de fioritures, les lignes se suffisent à elles-mêmes.

C’est racé, c’est art-déco, c’est chic, c’est… (ah, je ne sais plus si je vous dit que je suis fan 🙂 )

 

En tout, seuls 99 châssis D8S seront construits sur 2000 D8 environ (entre 1929 et 1940).

C’est un beau succès compte tenu du positionnement de cette auto et de la crise économique!

Ces 3 Chapron (je pense) sont garées devant la concession Goelitzer et Cie (Alger). Les carrosseries semblent similaires mais les châssis n’ont pas l’air surbaissés…

Pour la publicité, Robert Sénéchal (celui des cyclecars du même nom et concessionnaire Delage) effectuera 7000 km à bord d’une D8 en plein hiver pour un tour d’Europe en 8 jours.

  

Après quelques échanges avec des amoureux de la marque (dont la fille d’Henry Chapron!), il s’avère que cette auto soit loin d’être parfaite et que quelques doutes subsistent quant à son authenticité…

(finition indigne pour Delage et Chapron sur le toit, gouttière non conforme et soudure suspicieuse sur les montant de pare-prise qui laisse penser à une mauvaise adaptation…, l’intérieur ne va pas non plus car la banquette arrière et les sièges avant ne seraient pas du “Chapron”…)

Dommage car cette auto frôlait mon “idéal esthétique” dans sa catégorie…

Delage D8S Coach par Chapron de 1932
5 (100%) 1 vote[s]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.