Delage D8 “C” Cabriolet Figoni 1933

ce cabriolet Delage D8 de 1933, châssis court, carrossé par Figoni était exposé à la rétrospective de la marque à Epoqu’Auto (2019).

Suite à ses succès en compétition, le modèle D8 répond à la volonté de Louis Delâge de monter en gamme afin d’aller “taquiner” les Hispano-Suiza, Bugatti, etc… et de s’installer définitivement dans la catégorie des voitures de prestige.

Pour montrer les qualités du modèle, et en faire sa publicité, Delage organisa un Raid en 1930, avec Robert Sénéchal.

Il s’agissait de réaliser le parcours Paris-Madrid-Barcelone-Monté-Carlo-Rome-Venise-Vienne-Prague-Berlin-Bruxelles-Paris, soit environ 7000 km en une semaine!

Ce fut un succès!

 

 

 

 

Malheureusement pour la marque de Courbevoie, le modèle, bien que très réussi, est présenté juste avant le fameux “crack” de 1929.

La D8 (et ses dérivés D8C, D8S, D8-15, D8-85, D8-105) aura quand le temps d’avoir un beau succès d’estime avant la reprise de Delage par Delahaye (qui continuera la série avec les D8-100 et D8-120). En tout, environ 2000 modèle seront vendus!

Voici la présentation du modèle dans Omnia de 1930 (source: site gallica de la BNF)

Conçue par Maurice Gaultier, la D8 inaugure une nouveau moteur 8 cylindres en ligne de 4060 cc et une puissance fiscale de 23 Cv. Il développe 105 Cv tout en restant particulièrement silencieux pour l’époque. 

Son châssis, particulièrement bien équilibré se prête aux plus belles réalisations de meilleurs carrossiers qui ont tous voulu carrosser des D8. Il était proposé en 3 empattements, 3,43 m pour le châssis “normal”, 3,64 m pour le “long” et 3,3 pour le “sport”. Il y eu aussi un modèle “C”, court avec un moteur classique mais un châssis court.

C’est justement une Delage D8 “C” qui est présentée ici, carrossée en Cabriolet 4 places par Figoni. 

Elle arbore une belle calandre thermostatique…

Si la mode des 8 cylindres vient des Etats-Unis, je trouve que la ligne de cette D8 s’inspire aussi de ce style…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.