De Dietrich Type 5 (licence Bugatti) 1903

voici la reconstruction de la De Dietrich à licence Ettore Bugatti de 1903, vue lors du premier Auto-Moto Classic de Metz (2018).

Cette voiture a été construite à deux exemplaires, le premier devait participer à la course de Paris Madrid en 1902. Elle était très basse et le place du conducteur été repoussée tout à l’arrière, derrière l’essieu, pour baisser encore le centre de gravité. Cette position n’a pas plu aux organisateurs de la course qui l’ont refusée, la jugeant trop dangereuse à cause d’un champ de vision insuffisant et le manque de retenue du conducteur (et de son mécanicien) sur l’arrière… Ce sont Ettore Bugatti et Emile mathis qui auraient dû la piloter pour cette course.

 

Cette voiture évoluera donc pour devenir le “Type 5” en 1903 et il s’agit ici d’une reconstruction (replica).

(On parle toujours de “licence Bugatti” mais il ne faut pas oublier qu’Emile Mathis a aussi participé à la création de cette voiture!)

Son moteur est un 4 cylindres bi-bloc de 12,8 litres donnant une puissance de 50 cv, soupapes en têtes et transmission par chaîne… Le châssis est en tube et peut servir de réservoir d’eau pour le refroidissement!

Détails de l’auto ici. Elle pourrait monter à 120 km/h.

 

 

 

On la voit à la fin de cette vidéo:

De Dietrich Type 5 (licence Bugatti) 1903
5 (100%) 1 vote[s]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.