Chenard et Walcker Type 11P de 1933

Chenard et Walcker 1933 (5)vue au Salon de Reims 2016, ce beau coach Chenard et Walcker.

Il s’agit d’un Type 11P ou “Aigle” 4S et son moteur 12 CV est un 4 cylindres vieillissant de 2,2 litres à soupapes latérales.

Je ne sais pas si elle a déjà les suspensions à roues indépendantes à l’avant qui apparaissent courant de l’année 1933. Elle se positionne entre les “Aiglon” (8 et 10 CV) et les “Aigle 6” (14 CV).

Sa carrosserie “Coach” est une carrosserie usine (caisse bois) et elle respire la qualité de construction. 🙂

Chenard et Walcker 1933 (2) Chenard et Walcker 1933 (3)

Chenard et Walcker victoires 1923Autant dans les années ’20 Chenard et Walcker a brillé en compétition (Le Mans 1923)

et a prouvé ses capacités d’innovation (Tank), autant pendant les années ’30, avec la crise qui est passée par là et la concurrence des “grands” constructeurs très industrialisés (Citroën, par exemple qui sort sa Traction Avant en 1934), les temps sont durs et ces Aigles, bien que bien construits, sont trop chers pour bien se vendre…

CW-aigle8-mistral-1933

Pourtant, la vieille marque (elle construit des automobile depuis 1901) se bat et propose des solutions nouvelles (comme la “Mistral” à carrosserie aérodynamique en 1933 ou la “Super-Aigle”

 

à traction avant en 1934) mais, malgré tout, elle ne passera pas le cap de la seconde guerre (à l’exception d’un camion).

Chenard et Walcker 1933 (3) Chenard et Walcker 1933 (4) Chenard et Walcker 1933 (6) Chenard et Walcker 1933 (8)

Heureusement, elle ne tombe pas dans l’oubli grâce à des passionnés qui les restaurent et nous les font découvrir comme ici! 🙂

Chenard et Walcker Aigle (2) Chenard et Walcker Aigle (3) Chenard et Walcker aigle 4N

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.