VOISIN C11 berline Achard et Fontanel de 1928

c’est au dernier salon Epoqu’Auto (2019) que les “Amis de Gabriel Voisin” présentaient cette originale Voisin C11 (n°26915) de 1928.

 

 

 

En effet, il était amusant de présenter, pour ce salon, une auto carrossée par un carrossier lyonnais, Achard et Fontanel… (Ernest Achard et Camille Fontanel)

Plutôt classique, elle a une ligne bien équilibrée et se présente dans un bel état d’origine avec une jolie patine (espérons qu’elle la garde)! J’aime bien la caquette de pare-brise (ouvrant) qui semble faire un clin-d’oeil…

Son intérieur est particulièrement chaleureux avec ses banquettes en cuir (pécari) et ses marqueteries… Là aussi, la patine est incroyable!

Le moteur est bien évidemment un 14 CV, 6 cylindres en ligne, sans soupapes de type Knight, de 2326 cc. Il développe 60 CV à 4000 trs/mn.

photos Artcurial lors de sa vente (Retromobile 2019)

Voisin Biscooter 1950

c’est à l’occasion de l’exposition des “100 ans de Gnome et Rhône” du dernier Rétromobile (2019) qu’était présenté ce Biscooter Voisin (Type C31) de 1950.

voici sa présentation:

L’après-guerre en France voit surgir un certain nombre de véhicules « très économiques », en quelque sorte le concept des voitures sans permis actuelles… Gabriel Voisin, dont la société a été absorbée par G&R en 1939 puis incorporée dans SNECMA en 1945, conçoit ainsi son Biscooter. Dissensions et incompétences dans l’équipe dirigeante le pousseront reporter sur l’Espagne pour une fabrication en série estimée à 2000 exemplaires avec un moteur Villiers.

et voici ses spécificités: 125 cm3 6 ch 150 kg 65 km/h

– Monocylindre 2 temps de Gnome & Rhône 125 R4

– Culasse spéciale -Refroidissement par air forcé

– Graissage par mélange

– Allumage volant magnétique

– 6 vitesses (3 x 2) par 2 pédales grâce à un réducteur planétaire

-Transmission par arbre, cardan et différentiel aux roues avant

– Freins avant à enroulement, arrière à tambour commande par pédale et levier à main

– Suspension par 4 ressorts elliptiques et amortisseurs réglables

-Longueur 2,50 m Pneus 16 “

– Poids à vide :150 kg C.U. : 160 kg.

Ce Biscooter nous est aimablement prêté par L’Aventure Michelin

Et en voici d’autres, exposés lors d’Epoque Auto 2016–> ici

Voisin C11 en cours de restauration

ce châssis de Voisin C11 en cours de restauration était présenté par les Amis de Gabriel Voisin lors du dernier salon de Reims (2019) et sera recarrossé en “Sulky” (c’est à dire cabriolet 2 portes, 4 places).

La C11 (14 cv) sort en 1926 et inaugure le nouveau 6 cylindres en ligne de la marque (2326 cc pour 66 CV). Il s’agit bien évidemment d’un moteur sans soupapes. Elle laissera la place à la C14 en 1929.

(Admirez la décoration du stand avec la reproduction d’un essai de peinture pour une autre carrosserie Voisin!)

J’aime bien voir ces autos en cours de restauration, cela permet d’en voir les entrailles! 🙂

les traces sur le châssis peuvent laisser penser qu’il s’agissait déjà d’un Sulky à l’origine:

 

 

 

 

 

et voici à quoi elle pourra ressembler:

(les photos d’époque ci-dessous sont issues du site Automobiles Voisin )

 

 

 

 

 

La ligne est absolument parfaite, épuréeet équilibrée comme il faut!

 

 

Voisin C11 Duc Cadet de 1927 (bis)

c’est lors du dernier salon Epoqu’Auto (2018) que j’ai enfin pu prendre de moins mauvaises de meilleures photos de cette unique Voisin C11 à carrosserie “Duc Cadet” de 1927

 

 

 

Elle était présentée par le club “les Amis de Gabriel Voisin”. Cette 14 Cv (moteur 6 cylindres sans soupapes de 2,3L pour 66 CV environ), bien qu’unique, est peut-être une des plus connues car son propriétaire n’hésite pas à la sortir, à rouler et, comme ici, à la présenter… C’est donc une excellente ambassadrice de la marque Avions Voisin et de l’amicale…

Pour ma part, j’ai bien aimé la reproduction du panneau “Société Anonyme des Aéroplanes G. Voisin” qui rappelle le passé de la marque!

Voisin C14 Chartam 1930

C’est lors de l’édition 2018 du Salon Champenois du Véhicule de Collection (Reims) que “Les amis de Gabriel Voisin” nous ont fait découvrir cette belle C14 Chartam de 1930, voiture qui n’était pas apparue au public depuis le milieu des années ’80…

Cette Voisin C14 a donc un moteur 13 CV de 6 cylindres sans soupapes, licence Knight, de 2,3 litres pour 66 CV environ peut monter à 115 km/h grâce à son poids (caisse en alu) contenu de 1400 kg).

Derrière son allure presque classique, elle est très intéressante à plus d’un titre:

  • sa carrosserie usine Chartam peut être considérée comme une carrosserie de transition puisqu’elle reprend les portes “prismatiques” de la Chasseriez (C11 à “angles vifs”, dite “Lumineuse”) sur la nouvelle caisse à angles arrondis de la Chartreuse (qui a des portes “plates”)… Le tout, évidemment, en alu sur structure en bois lamellé collé!

  • côté moteur, on peut distinguer une double sortie de dépression
    • l’une va directement au servofrein pour assister les freins (très peu courant à l’époque!), qui restent à câbles.
    • l’autre va vers l’habitacle… En effet, il, permet d’alimenter un relais qui permet de démultiplier chacune des 3 vitesses, ce qui crée une 1ère 1/2; une deuxième 1/2 et une troisième 1/2…  J’imagine que ce doit être très confortable, une fois en troisième, de se contenter de passer de la “courte” à la “longue” et vis-versa.

Sa cocotte est authentique! 😉

Elle a bien ses 2 malles latérales, typiques de la marque mais pas le feu longue portée sur le côté droit. L’intérieur est, lui aussi, représentatif du “style” Voisin…

Merci pour l’accueil sur le stand… et à bientôt!

Voisin C15 “Petit Duc” 1929

Cette Voisin C15, vue à Rétromobile  2018 sur l’expo des « Grandes Heures de l’Autodrome » de Linas-Montlhéry, ne passe vraiment pas inaperçue avec sa carrosserie “Petit Duc” de couleur jaune et ses motifs typiquement Art-Déco.

(les carrosseries dont le nom ne commence pas par “C” ou “Ch” sont rares chez Voisin!)

Cette C15 a appartenu à Gabriel Voisin “himself”…

Elle est équipée d’un châssis court Sport, d’un moteur 3 litres (6 cylindres sans soupapes, 64 Cv réels pour 13 Cv) et d’un pont de 33 Cv (fiscaux).

Ce pont lui permettait de tracter une caravane (Est-ce celle-ci (photo sur ebay)? ) et ses marchepieds spécifiques lui servaient, parait-il, à ranger ses cannes à pêche! 

(Réponse –> non, la caravane de la photo n’a rien à voir, elle est beaucoup trop petite!)

Voisin et sa caravane

Elle revient de loin puisqu’elle aurait été démontée pour servir de banc d’essai à des moteurs à vapeurs (Gabriel Voisin aurait aimé retrouver l’agrément des moteurs à vapeur – couple et puissance linéaire, quelque soit le régime –  avec ses moteurs à explosion).

C’est lors de restauration qu’elle a trouvé sa nouvelle “personnalité”… (qui lui va bien, au demeurant).

 

Maintenant, à Retromobile, elle était présentée comme étant “similaire” à la Voisin des Record (avec Yacco à Montlhéry) de 1930.

En fait, à part peut-être son allure, elle n’a rien à voir puisque que celle qui à parcouru les 50000 km entre le 7 et le 24 septembre 1930, sans vidange à une moyenne de près de 120 km/h (aux mains des pilotes César et Edouard Marchand, Leroy de Presale et Van Doorninck) était un modèle à 12 cylindres (V12 sans soupapes, 4885 cm3, 22 CV) à carrosserie “Chatelaine” (coupé 2 places, 1 seule vitre latérale).

Le modèle de série à juste perdu ses ailes, sa ligne d’échappement et sa malle (au profit de 2 réservoirs pour gagner en autonomie).

 

Ce serait plutôt une C18 et j’imagine que la voiture la plus proche serait plutôt celle-ci (hors carrosserie):

Voisin C11 Chasseriez 1927

je sais que j’ai déjà présenté cette Voisin (en 2014) mais je ne résiste pas à l’envie de recommencer, d’autant plus que c’est, cette fois-ci, une présentation dynamique… 🙂

Il s’agit d’une C11 (14 cv) à carrosserie Chasseriez (berline, 4 portes, souvent appelées “lumineuses”) avec son moteur 6 cylindres sans soupapes de 2327 cc.

Il développe 66 Cv à 4400 trs/mn, ce qui est bien compte tenu de sa carrosserie légère (en alu).

Son propriétaire a participé au Rallye des Clubs de Marques qui est passé à Epinal.

Quel plaisir à chaque fois de voir passer une Voisin, et de pouvoir admirer tous ces détails qui font d’une Voisin une voiture à part…

Par exemple, admirez cette serrure: pour système de verrouillage, la clé fait tourner un pas de vis qui la bloque ou la débloque en entrant ou sortant, c’est simple, efficace, atypique! (la serrure peu être actionnée, à l’intérieur, par une cordelette, manquante ici)

 

 

 

 

Par ailleurs, cette même voiture était exposée lors du dernier salon Epoqu’auto (2017), salon où “Les Amis de Gabriel Voisin” sont fidèles.

Pour la petite histoire, elle est venu par la route, encore un fois… Je le précise pour ceux qui pensent que les Voisin ne roulent jamais! 😉

Le seul soucis, sur ces salons, c’est qu’il y a beaucoup de monde et est qu’il difficile de prendre une photo sans que des personnes incongrues ne cachent la belle auto…! 😀 (ces mêmes personnes, ainsi que le propriétaire de la voiture, je les remercie pour leur accueil…)

 

Voisin C3 Sport 1921

Encore une Voisin présente au VRM (Vintage Revival Montlhéry)… 🙂

Il s’agit ici d’une C3 Sport de 1921 (?) avec une très belle carrosserie Torpédo Sport avec un beau “cul pointu”.

La C3 est présentée en juin 1922 (et sera proposée jusqu’en 1927) pour succéder aux C1, avec des ressorts cantilever à l’arrière à la place des ressorts elliptiques et un châssis plus long permettant des carrosseries plus étoffées. A partir de 1924 les freins avant sont série et le châssis C3 sera construit à plus 1 700 exemplaires.

C’est l’un des plus fiable et rapide de la marque.

Vendue à la présidence de la République, au prince héritier du Japon, aux cours royales et aux grands industriels, la C3 sera une des rares Voisin à recevoir des carrosseries non Voisin.

Elle se distinguera dans un grand nombre d’épreuves sportives et de records…

 

Moteur : quatre cylindres en ligne, sans soupapes système Knight ; bloc cylindre en fonte sur carters en aluminium ; cylindrée, 3 969 cm3 ; puissance, 75 ch à 2 400 tr/mn (version initiale de tourisme).

Transmission : boîte de vitesses manuelle à 4 rapports ; roues arrière motrices.

Dimensions : empattement, 3,29 m ; voies avant et arrière, 1,41 m ; poids, 1 800 kg.

Performance : vitesse maximale, 120 km/h.

 

et maintenant, place à cette C3:

Voisin C11 “Woody” Cabriolet de 1927

et encore une Voisin qui avait fait le déplacement à Montlhéry pour le VRM de 2017 (il faut dire que l’autodrome et la marque Voisin ont une grande histoire commune! 😉 )

Donc Voici un type C11 de 1927 (la C11 est un des modèles qui s’est le mieux vendu chez Voisin avec son 6 cylindres de 2,3 Litres, sans soupapes).

 

A défaut d’être élégante, sa carrosserie est originale…!

Elle aurait été recarrossée vers 1950 en « woody » puis grossièrement modifiée en torpédo/cabriolet dans les années ’70, je crois… (on voit bien les stigmates des découpes et les renforts à l’intérieur).

Par ailleurs, les roues ne semblent pas être les bonnes non plus.

Ceci dit, j’aime bien voir des voitures aussi exclusives avec leur patine et leur vécu aussi présent! Et en plus, elle roule…

Les carrosseries “woody” ont cette particularité de ne supporter ni la pluie, ni le soleil! 😀

 

 

 

Voici à quoi aurait pu ressembler cette carrosserie (à l’arrière près, je n’ai pas trouvé d’équivalent en photo, vous avez dit exclusif? 🙂 )