Camille Du Gast, première femme pilote de course

Camille_du_Gast_-.1890s_Full_body_publicity_picture_for_a_piano_recital (1) (Copier)dans l’histoire de l’automobile, il n’y a pas que des hommes mais aussi des femmes qui ont marqué leur époque. Camille du Gast fait partie de ces femmes.

Elle est née Marie Marthe Camille Desinge du Gast en 1868, épouse Jules Crespin, fils du créateur des “Grands Magasins Dufaye”, en 1890. Dite  “l’ Amazone”, elle mènera une vie de mondaine et d’aventurière touchant à tous les sports extrêmes de l’époque comme l’alpinisme, parachutisme, luge…. et bien sûr la course automobile et nautique et sera surnommée la “Walkyrie de la Mécanique”.

 

Après le Paris-Vienne en 1902, elle participa (entre autre…) aussi à la course Paris-Madrid de 1903 à bord d’une De Dietrich 30hp (la n°29) et finit 77° au classement final (la course a été stoppée avant la fin compte tenu du désastre…)

Paris-Madrid_1903_-_Camille_du_Gast_pilots_her_30_hp_De_Dietrich,_with_starting_number_29 (1) mme camille du gast (de dietrich 30-hp) madame_gast_1 du Gast Dietrich

CAMILLE_DUGAST_1Elle faillit mourir lors de la course nautique de 500 milles Alger-Toulon, à bord du Camille mais remporta finalement la course en 1905.

 

 

 

 

Après 1910, elle arrête cette vie intrépide et se consacrera à la Ligue Française du Droit des Femmes et à la SPA jusqu’à sa mort en 1942.

Vous pouvez mettre une (bonne) note à cet article 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.