Aviette Metalloplan

A Rétromobile (2018), on peut toujours tomber sur des engins improbables comme ce vélo-volant…

Il s’agit ici d’un hybride entre un aéroplane et un cycle, soit l'”Aviette Metalloplan” de Marius Mazoyer.

Sa société a été fondée en 1901 sous le nom Mazoyer (13-17 rue Thiollière à Saint Etienne) pour fabriquer, à l’origine, des pièces mécaniques. Il fournissait, entres autres, Farman, Blériot, Anzani, etc…

Après avoir détruit son avion Blériot, en 1909, Marius Mazoyer se lance dans la fabrication d’avions métalliques qu’il juge plus solides (il en cassera un bonne dizaine, comme le prouve la Carte Postale datant de 1910) et, en 1913, des cycles. La société est alors devenue “Métalloplan” (on imagine aisément pourquoi ce nom…).

Il semblerait que les “Aviettes” aient vraiment volé! On peut constater que l’hélice tourne à la force des mollets… 🙂

Vers 1928,la marque Métalloplan fabrique des motos (à moteur Moser, Jap en 250 et 350),

puis des cyclomoteurs de 1951 à 1958 avec des moteurs Poulain.

 

En 1930, il propose toujours des aéroplane (cf. carte postale ci-dessous)

Voici des extraits d’un document relatant une partie de son histoire (trouvé sur Gallica, BnF)

Il y aura même un concurrent pour cet “Aviette”, semble-t-il, avec celui d’Emile Percevaut qui ressemble beaucoup… (je ne sais pas s’il y a un lien entre les deux)

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.