Aston Martin 1500 cc Coupé de 1930

C’est au dernier Rétromobile, dans la fabuleuse collection de « Julia » que l’on pouvait découvrir cette unique Aston Martin 1500 cm³ de 1930 (châssis n° s 44).

Il s’agit d’une Aston Martin « International », c’est à dire qu’elle est issue de la 1 ½ Litres (gamme sortie en 1928) mais sur un châssis surbaissé et un moteur à carter sec (4 cylindres, 1495 cc, arbre à cames en tête, 56 CV à 4200 trs/mn pour un poids de 991 kg permettant une vitesse en pointe de 130 km/h, boite 4 vitesses).

Sa carrosserie est un « Fixed Head Coupe » (en France, on dirait « Faux Cabriolet ») par E.Bertelli, basée sur un châssis court. Pour la petite histoire, la carrosserie E. Bertelli appartenait à Enrico, dit « Harry » Bertelli, le propre frère de « Bert » (ou « AC ») Bertelli (de son vrai nom Augustus Cesare Bertelli), directeur d’Aston Martin!

L’atelier de carrosserie étant à côté de l’usine, l’entreprise à carrossé la plupart des modèles de cette époque, principalement en Tourer, tous très bien finis. Ce Coupé était une commande spéciale pour un riche armateur, WS Headlam.

et voici à quoi devrait ressembler son moteur

(ici sur une autre « International » châssis court de 1930, la n° s 50)

 

(et comme un plaisir ne vient jamais seul, elle exposait aussi cette Voisin C14 Chartre de 1931, cette Bugatti Type 40 « Cabriolet Fiacre » de 1928, etc…)

Pour finir trop rapidement sur les 1,5 Litres, on peut rappeler qu’en 1932 sortiront les « new » International, c’est à dire la série 2 qui se distingue, esthétiquement, par sa calandre en V puis les fameuses « Le Mans » en fin de la même année, la troisième série arrivant à partir de 1934.

En parallèle, il y eut, évidemment, les « Team Cars » (les LM) qui participèrent à de nombreuses courses dont les 24 heures du Mans et de rares « Ulster » (reconnaissables à leur cul « Boat Tail »). Bien que la plupart aient été carrossées en Tourer (2 ou 4 places), il y eut quelques sublimes « Sport Saloon ».

En 1936, les moteurs passeront à 2 litres (et les ailes avant ne tourneront plus avec les roues comme la plupart des modèles précédents) avec les « 15/98 ».

En tout, la production des 1500 cc, de 1927 à 1936 sera d’environ 380 exemplaires, déclinée en 3 séries (Série I de 1927 à 1932, Série II de 1932 à 1934 et Série III ou Mark II de 1934 à 1936).

Et oui, Aston Martin a eu une vie avant David Brown et ses fameuses DB… 🙂

Laisser un commentaire Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Quitter la version mobile
%%footer%%