Riley Nine 1928 « Brooklands »

Riley-1928-4-300x203 Riley Nine 1928 "Brooklands" Divers voici une jolie (et performante) voiture de course vue à Epoqu’Auto de 2015, j’ai nommé la Riley Nine de 1928, type « Brooklands ».Peter-Whitehead-Riley-1932-300x215 Riley Nine 1928 "Brooklands" Divers

Riley proposait cette auto de course de série (entre 1928 et 1932), un peu comme comme, en France, Salmson ou Amilcar un peu plus tôt dans les années ’20…

La Riley Nine Brooklands était bassée le châssis de la 9 HP, celui-ci étant raccourci (-45cm) et pincé à l’arrière pour recevoir une caisse au « cul pointu » type « bordino » et légère (l’auto pèse 700 kg) . Le moteur est le 4 cylindres de 1087cc de la 9hp, gonflé à 50 Cv grâce au double carburateur (SU), aux doubles arbres à cames latéraux et des tiges de culbuteur très courtes afin de permettre des régimes élevés et la culasse hémisphérique permettait d’améliorer le rendement. Environ 110 voitures furent construites pendant sa carrière.Riley-1933-24h-300x197 Riley Nine 1928 "Brooklands" Divers

Elle était donc très efficace et elle brillèrent en compétition, que ce soit à riley-1934-24h-300x200 Riley Nine 1928 "Brooklands" Divers Brooklands ou au Mans (4° en 1933 (n°30) et 5° en 1934, des Riley 6/12HP remportant leur catégorie en 1500cc (n°28) cette même année).

Riley-1928-3-300x194 Riley Nine 1928 "Brooklands" Divers Riley-1928-2-300x190 Riley Nine 1928 "Brooklands" Divers

et voici un peu de féminité 🙂
riley-brookland-1930-300x206 Riley Nine 1928 "Brooklands" Divers

Vous avez aimé cet article? Merci de le partager en cliquant ci-dessous!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :