Lorraine Dietrich A4 de 1924

Lorraine-A4-1924-carrosserie-coach-faux-cabriolet-par-G.-Chesnot-6-225x300 Lorraine Dietrich A4 de 1924 Lorraine Dietrich A4 Faux Cabriolet de 1924 Voici une Lorraine Dietrich (Type A4 de 1924) avec une carrosserie Faux Cabriolet particulièrement réussie…!

(Châssis n° 150 595, moteur n° 160 602).

C’est son heureux propriétaire, Christian L. qui m’a envoyé ses photos pour que je puisse la présenter et je l’en remercie 😉

La A4 est, pour faire simple, la petite soeur de la B3/6 avec un moteur 4 cylindres, de même alésage (75 et 130 pour la course) pour 12 CV. Elle était aussi bien construite et finie que sa grande soeur! Celle-ci a aussi les freins optionnels à l’avant.

Elle était vendue, soit carrossée (torpédo, conduite intérieur ou coupé limousine), soit en châssis nu, destiné à recevoir une carrosserie au choix de son acquéreur.

nouveau-document_4-191x300 Lorraine Dietrich A4 de 1924 Lorraine Dietrich A4 Faux Cabriolet de 1924 nouveau-document_5-191x300 Lorraine Dietrich A4 de 1924 Lorraine Dietrich A4 Faux Cabriolet de 1924 nouveau-document_7-197x300 Lorraine Dietrich A4 de 1924 Lorraine Dietrich A4 Faux Cabriolet de 1924 nouveau-document_6-191x300 Lorraine Dietrich A4 de 1924 Lorraine Dietrich A4 Faux Cabriolet de 1924

C’est le cas de celle-ci qui a été achetée en 1924 en châssis et a été carrossé chez G. Chesnot à Courbevoie et chez G Binet à Maison-Laffite. (Elle a donc commencé à circuler en 1925 seulement, le temps de fabriquer cette carrosserie artisanale). Cette carrosserie « Faux Cabriolet », 2 portes, 4 places est non seulement sublime (quel équilibre!), mais elle est aussi unique!

Lorraine-A4-1924-carrosserie-coach-faux-cabriolet-par-G.-Chesnot-1-300x200 Lorraine Dietrich A4 de 1924 Lorraine Dietrich A4 Faux Cabriolet de 1924 Lorraine-A4-1924-carrosserie-coach-faux-cabriolet-par-G.-Chesnot-2-300x200 Lorraine Dietrich A4 de 1924 Lorraine Dietrich A4 Faux Cabriolet de 1924 Lorraine-A4-1924-carrosserie-coach-faux-cabriolet-par-G.-Chesnot-4-300x200 Lorraine Dietrich A4 de 1924 Lorraine Dietrich A4 Faux Cabriolet de 1924  Lorraine-A4-1924-carrosserie-coach-faux-cabriolet-par-G.-Chesnot-3-300x200 Lorraine Dietrich A4 de 1924 Lorraine Dietrich A4 Faux Cabriolet de 1924  Lorraine-A4-1924-carrosserie-coach-faux-cabriolet-par-G.-Chesnot-15-300x225 Lorraine Dietrich A4 de 1924 Lorraine Dietrich A4 Faux Cabriolet de 1924 Lorraine-A4-1924-carrosserie-coach-faux-cabriolet-par-G.-Chesnot-16-300x225 Lorraine Dietrich A4 de 1924 Lorraine Dietrich A4 Faux Cabriolet de 1924

Comme le veulent les techniques de l’époque, la partie habitacle est traité sous forme d’un squelette en bois habillé d’une « peau » en moleskine 2 tons, marron-bordeaux et noir version Faux Cabriolet, selon le principe Weymann (de nombreux carrossiers utilisaient cette licence qui permettait de faire des caisses relativement légères mais surtout silencieuses grâce à la souplesse de la moleskine. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, ces caisses sont solides et plutôt luxueuses!). Elle pèse 1700 kg quand même!

Lorraine-A4-1924-carrosserie-coach-faux-cabriolet-par-G.-Chesnot-5-300x200 Lorraine Dietrich A4 de 1924 Lorraine Dietrich A4 Faux Cabriolet de 1924 Lorraine-A4-1924-carrosserie-coach-faux-cabriolet-par-G.-Chesnot-9-300x200 Lorraine Dietrich A4 de 1924 Lorraine Dietrich A4 Faux Cabriolet de 1924 Lorraine-A4-1924-carrosserie-coach-faux-cabriolet-par-G.-Chesnot-8-e1473776800829-225x300 Lorraine Dietrich A4 de 1924 Lorraine Dietrich A4 Faux Cabriolet de 1924 Lorraine-A4-1924-carrosserie-coach-faux-cabriolet-par-G.-Chesnot-7-e1473776819283-225x300 Lorraine Dietrich A4 de 1924 Lorraine Dietrich A4 Faux Cabriolet de 1924

Son propriétaire en connait toutes l’histoire:

Lorraine-A4-1924-carrosserie-coach-faux-cabriolet-par-G.-Chesnot-17-225x300 Lorraine Dietrich A4 de 1924 Lorraine Dietrich A4 Faux Cabriolet de 1924 sa traçabilité est parfaite, puisqu’il l’a achetée à l’ancien propriétaire qui l’a conservée en l’état depuis l’origine!

Elle a roulé jusqu’en 1939 ou elle a été mise sur cale, moteur sur l’établi pour que les allemands ne la prennent pas. Tous les accessoires nickelés ont été démontés de l’auto et cachés dans les faux plafond de la demeure qui l’abritait et c’est dans cet état qu’elle a été vendue à son deuxième propriétaire…

L’auto est ainsi redescendue de ses chandelles dans les années 80 afin de subir une première restauration légère.

Christian L. l’a découverte en 2001 et avec son père, ils ont entrepris une restauration plus sérieuse, châssis, moteur, boite, pont, frein, circuit électrique, carrosserie pour les parties en acier……peinture en reprenant les couleurs d’origine. Tous ces accessoires ont été retraité en nickelage (le chrome n’existait pas encore en 1924/1925).

Pour ce qui est de l’habitable, il est strictement d’origine et en très bon état de conservation.(toile de siège, tapis de sol, marqueterie, passementerie….. Tout est d’origine.

Lorraine-A4-1924-carrosserie-coach-faux-cabriolet-par-G.-Chesnot-20 Lorraine Dietrich A4 de 1924 Lorraine Dietrich A4 Faux Cabriolet de 1924 Lorraine-A4-1924-carrosserie-coach-faux-cabriolet-par-G.-Chesnot-10-300x200 Lorraine Dietrich A4 de 1924 Lorraine Dietrich A4 Faux Cabriolet de 1924 Lorraine-A4-1924-carrosserie-coach-faux-cabriolet-par-G.-Chesnot-11-e1473776633924-225x300 Lorraine Dietrich A4 de 1924 Lorraine Dietrich A4 Faux Cabriolet de 1924

Cette auto est très fiable, volontaire (même dans les côtes) et roule régulièrement, pour le plus grand bonheur de son conducteur! 🙂

Lorraine-A4-1924-carrosserie-coach-faux-cabriolet-par-G.-Chesnot-12-225x300 Lorraine Dietrich A4 de 1924 Lorraine Dietrich A4 Faux Cabriolet de 1924  Lorraine-A4-1924-carrosserie-coach-faux-cabriolet-par-G.-Chesnot-13-225x300 Lorraine Dietrich A4 de 1924 Lorraine Dietrich A4 Faux Cabriolet de 1924

chesnot-300x200 Lorraine Dietrich A4 de 1924 Lorraine Dietrich A4 Faux Cabriolet de 1924 <– logo du carrossier

pinit_fg_en_rect_red_28 Lorraine Dietrich A4 de 1924 Lorraine Dietrich A4 Faux Cabriolet de 1924

Vous avez aimé cet article? Merci de le partager en cliquant ci-dessous!

4 commentaires

  • lesueur dit :

    Je vais faire une peu d’auto satisfaction pour nous deux, je prends du plaisir à la rouler et vous prenez du plaisir à l’écrire. Merci et bravo

    • Jean-Noël Rossignol dit :

      😉
      j’irais même jusqu’à dire qu’il est probable que je puisse prendre du plaisir à la conduire si l’occasion se présentait… 😀

  • GENEVOIS dit :

    Bonjour,
    Je n’ai pas l’honneur de vous connaitre et je voudrai vous féliciter pour votre site. On apprend beaucoup de choses et j’ai été surpris de voir l’intérieur intact de cette Lorraine Dietrich A4. J’ai moi même acquis une Licorne V14-W4 dont je parierai que l’intérieur et la carrosserie en général a été fait par le même carrossier de Courbevoie. Ce serait logique, car cette Licorne est sortie des chaine La Licorne de Courbevoie. Si vous voulez en apprendre plus sur ma Licorne RDV sur le site du restaurateur que j’ai choisi: Techni-Tacot.com, rubrique restaurations en cours, La licorne de Cléomène. Je vous remercie et quand l’automobile sera restaurée, je me tiendrai à votre disposition pour qu’elle prenne sa place dans votre blog.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :