Lion Peugeot « VA » 1906

Lion-Peugeot-1906-3-Copier-300x200 Lion Peugeot "VA" 1906 Divers Voitures françaises avant-guerre Cette Lion Peugeot (présentée à Epoqu’auto 2016 par L’aventure Peugeot) est un peu la « voiture des cousins »…

En effet, quand Armand Peugeot crée  la« Société anonyme des automobiles Peugeot » en 1896, il se sépare de son cousin, Eugène et de « Les Fils de Peugeot Frères ».

Néanmoins, les fils d’Eugène décident aussi de lancer leur propre marque automobile, ce sera « Lion Peugeot » en 1906.

Ces voiturettes ne concurrencent pas les autos des « cousins » et sont même fabriquées avec l’accord d’Armand (contre un dédommagement financier…). En 1910, les deux entités fusionneront en « Société anonyme des automobiles et cycles Peugeot » .

De 1906 à 1913, les Lion Peugeot, légères et plutôt performantes pour l’époque, seront produites à 7 800 unités dont 1000 versions « VA ».

Elle avait été dessinée par le chef du bureau d’étude, l’ingénieur Kuntz, secondé par Michaux, transfuge des  » Automobiles Peugeot « .
La première Lion Type VA était proposée en voiturette biplace ou tonneau phaéton à quatre places sur un châssis de 2000 mm d’empattement et équipé d’un moteur monocylindre de 785 cm3. Lion-Peugeot-1906-4-Copier-300x200 Lion Peugeot "VA" 1906 Divers Voitures françaises avant-guerre
Lancé peu après le VA, le VC avait un empattement légèrement plus long avec un moteur plus gros, de 1045 cm3. Ces voitures furent construites à 1000 exemplaires dans l’usine de Beaulieu de 1906 à 1908.
Au salon de l’automobile de 1906, les deux stands  » Automobiles Peugeot  » et  » les fils de Peugeot frères  » étaient pareillement aménagés et ils ne se faisaient pas concurrence. Chez Automobiles Peugeot, on fabriquait des automobiles de 15 à 50 cv. Les  » Fils de Peugeot Frères  » se spécialisaient dans des voitures plus populaires et, à la mort de leur père Eugène, ils amorcèrent un rapprochement avec leur oncle Armand.
En 1908, aux Lion Type VA et VC, s’ajoutait le type VY de 12 cv, construit à 142 exemplaires entre 1908 et 1909.
Le succès de la Lion était du en partie aux victoires obtenues en 1907 comme la très probante  » Coupe de Voiturettes « .
En 1908, l’équipe Lion Peugeot s’adjugea des victoires à Nice, en Sicile, en Espagne et une 3eme place au grand Prix de l’A.C.F. avec Jules Goux et Georges Boillot. (extrait d’une vente Artcurial)

Lion-Peugeot-1906-1-Copier-300x200 Lion Peugeot "VA" 1906 Divers Voitures françaises avant-guerre Cette Lion est dotée d’un moteur monocylindre de 785 cms, d’un embrayage à cône et d’une boîte de vitesses à 4 rapports.

La transmission par chaînes entraîne les roues arrière. La direction est à vis et les freins, à tambours, agissent sur les roues arrière. La suspension comporte des amortisseurs à friction. Suivant la démultiplication adoptée, la vitesse maxi peut varier de 27 à 42 km/h.

pinit_fg_en_rect_red_28 Lion Peugeot "VA" 1906 Divers Voitures françaises avant-guerre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *