Henri Fabre, essai d’hélice (en 1907) sur Renault 14 cv de 1903

henri-favre-renault-14hp-1903-10-225x300 Henri Fabre, essai d'hélice (en 1907) sur Renault 14 cv de 1903 Divers c’est en passant mes vacances dans le col de Marcieu, chez les parents de ma fiancée, que je suis tombé sur le livre d’Henri Fabre: « J’ai vu naître l’aviation » (1980).

Henri Fabre a, entre autre, inventé l’hydravion et il raconte ses « aventures » dans ce livre.

 

 

henri-favre-renault-14hp-1903-12-225x300 Henri Fabre, essai d'hélice (en 1907) sur Renault 14 cv de 1903 Divers On y découvre ainsi l’histoire de ses essais de traction par hélice (mue par le moteur de la voiture), essais faits en 1907 sur une « vieille » Renault 14 HP de 1903 (voiture familiale). Il précise qu’il s’agit du premier 4 cylindres de la marque! (La voiture peut monter à 62 km/h grâce à sa propulsion « normale ».)

 

 

 

 

 

henri-favre-renault-14hp-1903-13-300x300 Henri Fabre, essai d'hélice (en 1907) sur Renault 14 cv de 1903 Divers henri-favre-renault-14hp-1903-11-225x300 Henri Fabre, essai d'hélice (en 1907) sur Renault 14 cv de 1903 Divers

henri-favre-renault-14hp-1903-14-225x300 Henri Fabre, essai d'hélice (en 1907) sur Renault 14 cv de 1903 Divers Il explique ainsi qu’un cadre armé a été conçu (de telle sorte qu’il offre le moins de résistance à l’air possible) et a été fixé à la voiture. henri-favre-renault-14hp-1903-15-225x300 Henri Fabre, essai d'hélice (en 1907) sur Renault 14 cv de 1903 Divers Sur ce cadre a été monté une hélice biplane de 3 m à pas variable.

 

 

 

 

 

Intrigué (ou amusé) par ces essais, son père lui promet de lui rembourser ses frais (5000 frs) s’il parvient à atteindre une moyenne de 50 km/h sur 2 essais, l’un face et l’autre dos au vent…

henri-favre-renault-14hp-1903-17-300x300 Henri Fabre, essai d'hélice (en 1907) sur Renault 14 cv de 1903 Divers Le jour J, la voiture est chronométrée à 27 km/h contre le vent mais à 71 km/h vent arrière ce qui fait une moyenne de 49 km/h…! henri-favre-renault-14hp-1903-18-300x300 Henri Fabre, essai d'hélice (en 1907) sur Renault 14 cv de 1903 Divers (Le vent été de 20 km/h)

 

 

 

 

 

 

Henri Fabre n’a donc pas été remboursé par son père et n’a pas insistté pressé qu’il été d’avancer sur un autre projet, l’essai de ses flotteurs…

Vous avez aimé cet article? Merci de le partager en cliquant ci-dessous!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :