évolution des calandres de Lorraine Dietrich 1911/1928

voici un petit amusement pour montrer l’évolution des calandres de Lorraine Dietrich… On peut constater que, bien qu’elle s’arrondisse dans la forme, elle garde le « décroché » dans le dessin de l’intérieur (et qui est caractéristique des B3/6…)  🙂

Vous avez aimé cet article? Merci de le partager en cliquant ci-dessous!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :